Commémoration à Nkamba du 30ème anniversaire de la disparition du 1er  chef spirituel de l’Eglise kimbanguiste

par admin9775

Des fidèles kimbanguistes venus de tous les coins du monde se sont réunis à Nkamba, « Nouvelle Jérusalem », dans la province du Kongo Central, depuis le vendredi 08 juillet dernier, pour commémorer le 30ème anniversaire de la disparition du 1er chef spirituel de cette église, Joseph Diangienda Kuntima, troisième fils du prophète Simon Kimbangu, le fondateur.

Le conseiller du chef spirituel et représentant légal de l’église kimbanguiste, André Mbenza Kiangani a, à cette occasion, plaidé pour la cause du peuple africain.

Dans son message adressé aux fidèles, André Mbenza a déploré le comportement des hommes vis-à-vis des envoyés de Dieu, depuis la genèse passant par le fils de l’homme et la génération de papa Simon Kimbangu.

« Quel a été le péché qui a conduit Jésus-Christ à la mort, l’emprisonnement de papa Simon Kimbangu et le sort réservé à ses enfants », s’est interrogé le conseiller de papa Simon Kimbangu Kiangani, avant d’ajouter que « ces hommes célestes ont enduré des souffrances pour la cause de l’humanité ».

Pour lui, il faudrait que les fidèles récompensent ces souffrances par des actes de bon sens et l’obéissance aux recommandations divines.

Il sied de signaler que ces festivités se sont clôturées dimanche, par la remise des provisions de vivres pour la ville sainte de Nkamba.

ACP via CONGO PUB online

237 Vues

You may also like