Beni : La MONUSCO envahie Kasindi !

par admin9775

« Ses contingents ont ouvert le feu à la frontière avec l’Ouganda et foncé droit en RDC via cette cité frontalière. 3 morts à leur passage dont 2 pauvres enfants de moins de 12 ans aux côtés de plusieurs blessés graves. Les langues se délient pour condamner ces actes. Avec une mission protectrice des civils, ils constituent eux- mêmes un danger ! »

« Ses contingents ont ouvert le feu à la frontière avec l’Ouganda et foncé droit en RDC via cette cité frontalière. 3 morts à leur passage dont 2 pauvres enfants de moins de 12 ans aux côtés de plusieurs blessés graves. Les langues se délient pour condamner ces actes. Avec une mission protectrice des civils, ils constituent eux- mêmes un danger ! »

Tout commence tard dans la nuit de samedi 30 juillet dernier. Casques bleus à la tête et gilets par balle aux torses, les jeunes commandos rentrent des vacances enfin de poursuivre leur mission en RDC. Curieusement, les jeunes congolais s’opposaient déjà à cette mission peu avant leur retour et un sentiment anti Monusco s’accentuait. C’est ainsi que la migration les retiendra toute la nuit que de les exposer à la colère populaire des manifestants. Pas de soucis, les casques bleus passent nuit à la barrière.

Une matinée agitée

Au petit matin de dimanche, les jeunes contingents impatients ne juraient que par franchir la barrière de gré ou de force. Malheureusement, la barrière était fermée en clefs et celui qui les détenaient été absent comme c’était encore un petit matin et surtout de dimanche. Un des casques bleus ouvre du coup le feu pour détruire le cadenas et foncer tout droit vers la RDC. 2 civils et 15 blessés sont enregistrés sur le champ. Un autre blessé ira plus tard succombé de ses blessures. La toile s’enflamme et s’interroge sur la vraie mission de l’ONU en RDC et plus particulièrement à Beni. Des manifestations populaires se poursuivront ainsi jusqu’à obtenir leur départ immédiat conclut une source anonyme parmi les manifestants à Kasindi. La Monusco, de son côté, condamne ses actes et promet sanctionner les coupables après une enquête minutieuse lit-on dans son communiqué.

Ivan Eliel K

La Cloche RDC via CONGO PUB Online

171 Vues

You may also like

Laisser un commentaire