Tchad : un accord de paix avec les factions rebelles signé au Qatar

par admin9775

Le président du conseil militaire de transition, Mahamat Idriss Déby Itno, a signé lundi au Qatar un accord avec des factions rebelles sur l’ouverture d’un dialogue national pour la paix .

Sur les 47 groupes rebelles représentés 42 ont apposé leur signature aux côtés du pouvoir.

Une avancée qualifiée de « moment clé pour le peuple tchadien » par le secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres.

Depuis cinq mois, différents acteurs tchadiens négocient sous l’égide de l’émirat du Golfe pour mettre fin à des décennies de troubles et d’instabilité dans ce pays qui a connu plusieurs coups d’Etat.

Les signataires de l’accord s’engagent ainsi à participer au dialogue national prévu à N’Djamena le 20 août en présence de plus de 1.300 représentants issus de la société civile, des syndicats, de l’opposition et du pouvoir.

Aux chefs rebelles qui iront à N’Djamena le 20 août, le pouvoir propose un cessez-le-feu et des garanties de sécurité.

Ensemble lors de ce dialogue, ils devront décider de l’organisation de l’élection présidentielle prévue en octobre.

204 Vues

You may also like

Laisser un commentaire