Atelier du théâtre et d’auto-développement « Théâtre Maman » au Maroc

par admin9775

Le lundi 15 aout 2022, le Centre d’Accueil et des Conférence de la Plateforme des Jeunes de Sidi Kacem a connu un événement spécial. C’était l’atelier du théâtre et d’auto-développement « Théâtre Maman » qui a été encadré par l’artiste Jalila Telmsi.

L’atelier s’est déroulé avec la participation des femmes de Sidi Kacem qui ont bénéficié de l’expérience de l’artiste encadrante de l’atelier. Cette dernière vient suivant les recommandations de Sa Majesté le Roi Mohammed VI concernant l’occupation des femmes et de leur participation active dans la société.

L’atelier « Théâtre Maman » a été bien apprécié par les participantes qui ont exprimé leur bonheur et leur satisfaction, et ont montré le rôle joué par cet atelier pour dégager leurs problèmes et leur faire sortir de la pression du foyer et de ses problèmes.

La réussite de l’atelier « Théâtre Maman » s’est accomplie par l’unification des efforts de la Fondation Rihla des Arts Vivants et de ses partenaires : Ministère de l’Intérieur – Province de Sidi Kacem, Initiative Nationale pour le Développement Humain, Ministère de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication.

« Théâtre Maman » est un nouveau concept de l’artiste Abdellatif Nhaila, président de la Fondation Rihla de Arts Vivants. C’est un atelier de théâtre et de développement personnel pour le bénéfice des mères et des mères célibataires afin de développer leur sens créatif en engageant et en déchargeant leurs problèmes dans des ateliers d’art.

Fondation RIHLA des arts vivants

Une troupe créée à l’initiative de l’artiste Abdellatif Nhaila, qui vise à promouvoir et défendre le droit à la culture dans un environnement artistique.

L’objectif principal est de créer un voyage culturel dans lequel le citoyen s’engage à parcourir les stations de créativité pour la paix. L’association « Rihla des arts vivants » vise à soutenir la créativité artistique dans la région et à encourager les échanges culturels à l’intérieur et à l’extérieur de la région. Leur travail est basé sur une appréciation de la valeur de l’héritage culturel diversifié et sur la croyance dans le rôle central de la culture dans le développement de la société civile dans l’importance de rendre la culture accessible à tous et sur le droit des artistes à la liberté d’expression.

L’association « Rihla des arts vivants » est dirigée par une équipe dynamique de divers horizons, expériences et compétences, au sein d’un système régi par une assemblée générale qui comprend le conseil administratif et technique et des membres honoraires en plus des personnes impliquées.

« Rihla des arts vivants » se caractérise par une connaissance approfondie de la vie culturelle, du contexte culturel et de l’histoire de la région, en plus de l’expérience et de l’intégrité institutionnelle, et par son attachement à la vision de l’institution selon laquelle la culture est un droit et un intérêt public, et reflète la diversité qui existe dans la région à travers sa représentation dans les bénéficiaires, l’équipe de travail et la direction.

Afrik.com via CONGO PUB Online

105 Vues

You may also like

Laisser un commentaire