Covid-19 : l’OMC lève temporairement les brevets sur les vaccins

par admin9775

La directrice de l’Organisation mondiale du commerce Ngozi Okonjo Iweala a salué l’accord sur la levée des brevets signé vendredi par l’OMC.

Après des mois de négociations entre les 164 états membres de l’organisation, le texte final permet aux pays en développement d’accorder des licences de production à des fabricants locaux sans besoin d’autorisation des titulaires des brevets.

Une suppression temporaire des titres pendant 5 ans, qui concerne uniquement les vaccins.

L’accord, timide et beaucoup plus restreint que la proposition initiale faite par l’Afrique du Sud et l’Inde en octobre 2020, a déçu plusieurs associations et organisations non gouvernementales qui désiraient notamment que le texte prenne en compte les traitements et les tests de dépistage mais aussi que la levée des brevets soit plus longue.

Si l’Afrique du Sud s’est félicitée pour cette avancée, le pays ne reste pour autant pas sur ses acquis et affirme que le combat continu.

D’après l’accord, la question d’inclure les tests de diagnostic et médicaments sera examinée par les membres de l’OMC au plus tard dans six mois.

Depuis le début de la pandémie de coronavirus, l’Afrique du Sud et l’Inde ont dénoncé à plusieurs reprises les inégalités d’accès aux vaccins anti-covid.

L’Afrique du sud dispose aujourd’hui de trois sites de production de vaccins.

186 Vues

You may also like

Laisser un commentaire