Beni: Les policiers indisciplinés rappelés à l’ordre !

par admin9775

« Souvent présenté comme un  pays à problèmes, voire comme l’enfant malade de l’Afrique, le Congo demeure pourtant un  pays solution  à terme, ses ressources minières – qui pourraient être épuisées d’ici trente ans – sont moins importantes que les puits de carbone que représentent ses tourbières, que les terres cultivables, que les eaux généreuses nées de deux saisons des pluies. »

« Vous êtes censés être disciplinés lors de vos prestations sur terrain et vous devez vous interdire de poser des actes qui peuvent créer une méfiance entre la police et la population.  Éviter des tracasseries, des tortures et d’autres actes contraires aux missions vous assignées pour la protection de la population et ses biens  a insisté le commandant ville de la police. »

Les différentes unités de la police nationale congolaise commissariat urbain de Beni étaient en parade ordinaire ce lundi 22 août 2022  dans les enceintes de l’état-major-commandement de la PNC-Beni. Dans sa causerie morale, le commandant ville de la police à Beni, le commissaire supérieur principal Jean Fabien Kahuma Sébastien est revenu sur plusieurs points, notamment la discipline des éléments de la police ainsi que la jurisprudence côté de la police judiciaire. C’était une occasion pour ce haut cadre de la police de rappeler à ses éléments la discipline qui doit le corps d’une police de proximité. ” Vous êtes censés être disciplinés lors de vos prestations sur terrain et vous devez vous interdire de poser des actes qui peuvent créer une méfiance entre la police et la population.  Éviter des tracasseries, des tortures et d’autres actes contraires aux missions vous assignées pour la protection de la population et ses biens”  a insisté le commandant ville de la police. Parlant à la police judiciaire, le commissaire supérieur principal Jean Fabien Kahuma Sébastien est revenu sur la jurisprudence de la police Judiciaire, une façon d’appeler les responsables de cette branche de la police à plus de responsabilité pour éviter de ternir l’image de la police judiciaire. Il sied de préciser que cette parade ordinaire intervient quelques jours après les fortes tensions vécues en ville commerciale de Butembo où 4 policiers étaient tués par les présumés miliciens maïmaï Baraka à la barrière de Butembo-Kangothe.

Venatche Ndaliko

La Cloche RDC via CONGO PUB Online

177 Vues

You may also like

Laisser un commentaire