Frontière RDC-Ouganda : une tracasserie à outrance signalée à la douane de Kasindi

par admin9775

La société civile force vive déplore la tracasserie à outrance dont sont victimes des opérateurs économiques et autres commerçants au poste douanier de Kasindi, dans la province du Nord-Kivu.

Cette structure citoyenne pointe du doigt les responsables de la DGRAD et des hommes en uniforme qui seraient à la base de cette forme d’anti-valeurs.

« Ici à Kasindi nous dépendons à cent pour cent des activités du
commerce transfrontalier et des importations d’import-export. Lorsque la douane devient un calvaire, ça tourne au vinaigre », déplore Kapitula Seyo, président de la société civile force vive du regroupement de Basongora du Nord-Kivu.

Ce dernier voit en cette situation la passivité et l’inaction de l’actuel chef local de la DGDA, et les responsables des services de sécurité commis, qui d’après lui , seraient incapables de stopper complètement les magouilles orchestrées par ses agents et d’autres hommes en uniforme toujours visibles dans ce point de passage.

Pour Kapitula Seyo, ce phénomène constitue des charges supplémentaires aux opérateurs économiques du Nord-Kivu. Certains d’ailleurs, ont décidé de recourir au poste douanier de Ishasha et ailleurs que celui de Kasindi.

Eu regard à ce mauvais traitement des flux de marchandises à ce poste congolo-ougandais, la société civile force vive demande au gouvernement congolais de procéder à la substitution imminente des animateurs de la Direction Générale des Douanes et Assises (DGDA), commis au poste frontalier de Kasindi.

Murphy Fika

Par Objectif.info via CONGO PUB Online

195 Vues

vous pourrez aussi aimer

Laisser un commentaire

195 Vues

Congo Pub Online.com est une plateforme en ligne d’annonces et de publications qui fait partie des services médias de NCM SARLU. Nous sommes la plateforme en ligne idéale spécifiquement dédiée à la communication et à la promotion de vos produits et services.

©2022 Congopubonline. Conçu et développé par Fenx.