les présumés Maï-Maï attaquent la base logistique de la MONUSCO

par admin9775

Des hommes armés ont attaqué ce mardi 22 aout matin, l’ancienne base logistique de la MONUSCO/Butembo. Des sources sécuritaires locales affirment que les forces de sécurité ont repoussé cette attaque et ont empêché a ces présumés Maï-Maï d’accéder à ces installations, situées dans le quartier Kambali dans la commune de Vulamba. C’est à plus ou moins cent mètres de l’Hôtel de ville.

Les mêmes sources rapportent que deux assaillants ont été capturés, dont un déserteur de l’armée avec une arme. Le commandant ville des FARDC, le colonel Epape Mozebo Masebi, a confirmé cette attaque. Il promet de « donner plus des détails dès que possible ».

Cette attaque de la base logistique survient alors que la MONUSCO a suspendu momentanément ses opérations dans la ville de Butembo et procède au redéploiement provisoire de son personnel à l’extérieure de la ville après avoir consulté les autorités locales et nationales.

Le même mardi, une deuxième attaque des Maï-Maï a été signalée dans la partie Nord de la ville.   

Dans un communiqué publié ce même mardi 23 aout, le capitaine Antony Mwalushay, porte-parole des opérations Sokola 1 dans le Grand Nord-Kivu, affirme que l’armée a fait face à un autre groupe des Maï-Maï à l’aube de ce mardi dans la cellule Furu, vers le Nord de la ville de Butembo.

Après échanges des tirs, l’armée affirme avoir tué un assaillant et son arme récupérée. Deux autres combattants ont été capturés, ajoute la même source. 

 « A présent, le calme est revenu dans la ville et la situation est sous contrôle », indique le commissaire supérieur principal Polo Ngoma, commandant urbain de la police nationale. 

RadioOkapi via CONGO PUB Online

166 Vues

You may also like

Laisser un commentaire