Décès d’Isaac Dizolele Mpungu wa Fiduswa, fondateur de la communauté « Bon nouveau message »

par admin9775

Le fondateur de la communauté « Bon nouveau message » qui prône le monothéisme, Isaac Dizolele Mpungu wa Fiduswa est décédé, le week-end dernier, des suites d’une courte maladie, à Kinshasa.

Cette communauté a annoncé ce décès dans un communiqué dont une copie est parvenue ce jeudi à Radio Okapi.

Selon les mêmes sources, ce chef spirituel affectueusement appelé « Tata Kulutu », est mort à l’âge de 92 ans.

Il était marié à maman Manandi Mahinga avec qui ils ont six enfants (3 garçons et 3 filles).

Actuellement, le corps de l’illustre disparu est gardé dans une morgue de la place, en attendant le programme des obsèques.

La communauté « Bon nouveau message » a ouvert un livre de condoléances en la résidence de l’illustre disparu sur l’avenue Grand-séminaire n0 14, Quartier Righini, commune de Lemba (Kinshasa).

« Notre père spirituel était un respectueux, simple, abordable, pieux qui, sans nul doute, aura marqué son temps et plusieurs générations. La mort étant un mystère insondable, tous les fidèles ne font que glorifier le nom de Yahvé, seul maître des temps et des circonstances », a témoigné l’une des croyantes de Bon nouveau, Maguy Kinkela.

Elle a également fait savoir que le chef spirituel de leur communauté, Isaac Dizolele Mpungu wa Fiduswa aura parcouru plusieurs continents et pays pour prêcher la parole de l’Eternel.

Maguy Kinkela a en outre précisé que la communauté « Bon nouveau message » est implantée en RDC et dans plusieurs pays d’Afrique, en Amérique, Europe et en Asie.

Radio Okapi via CONGO PUB Online

136 Vues

You may also like

Laisser un commentaire