Ituri, les rebelles ADF ciblent les centres médicaux de Lolwa et Mandima

par admin9775

Ces dernières semaines, la ville de Lolwa, dans le nord-est du pays, est en proie à de nombreuses attaques des rebelles des Forces démocratiques alliées, les ADF. Elles ont fait des dizaines de victimes depuis début août. Civils, agriculteurs, travailleurs des sites miniers ou encore militaires sont pris pour cibles, mais les ADF visent aussi, et particulièrement, les centres médicaux.

Au moins six attaques autour de l’hôpital général de Lolwa ont été repoussées par les Forces armées congolaises ces dernières semaines. La présence des FARDC a donc été renforcée. Deux camps militaires ont été positionnés devant l’hôpital ainsi que devant le poste de santé de Mandima, dans la localité de Mambasa, située à une cinquantaine de kilomètres de Lolwa. 

Mais le renforcement de la présence militaire n’a pas suffi : par manque de sécurité, les habitants ainsi que le personnel de santé ont dû fuir. Cette semaine, l’hôpital de Lolwa et le poste de santé de Mandima ont suspendu leurs activités. 

La présence des ADF est récente en Ituri. Cela fait un an et demi qu’ils opèrent dans la région. Elle est habituellement le théâtre d’attaques meurtrières perpétrées par le groupe armé de la Coopérative pour le développement du Congo, les Codeco. 

Depuis plus de 25 ans, l’Ituri subit les violences de groupes armés. La province congolaise est placée sous état de siège depuis mai 2021. Cette mesure exceptionnelle donne les pleins pouvoirs aux militaires. Le but est de mettre fin aux activités des groupes armées, mais celles-ci sont de plus en plus fréquentes ces derniers mois.

« Ils ciblent cette zone à cause de la présence de l’hôpital. C’est des combattants qui sont pour la plus grande partie dans la forêt, qui sont facilement identifiables (…) et qui marchent à pieds, qui sont susceptibles d’attraper des maladies, qui dans les combats ont des blessés mais qui ne peuvent se rendre dans les hôpitaux pour accéder à des soins. Donc ils visent l’hôpital pour le piller, des médicaments et prendre en charge leurs combattants. »

162 Vues

You may also like

Laisser un commentaire