Kinshasa : engouement timide des clients dans l’achat des fournitures scolaires

par admin9775
Les commerçants du marché central de Kinshasa communément appelé « Zando » ont exprimé leurs inquiétudes mercredi suite au faible engouement des clients, relatif aux préparatifs de la rentrée scolaire 2022-2023.

Ils ont indiqué que les parents d’élèves trainent encore pour s’approvisionner en fourniture scolaire. « Quelques parents passent pour s’enquérir uniquement des différents prix d’achat, et rare sont ceux qui reviennent pour acheter », ont déploré les vendeurs.

Selon le constat fait par l’Agence congolaise de presse, à quelques jours de la rentrée scolaire prévue le 5 septembre prochain, la présence des parents dans ce lieu de négoce n’est pas assez remarquable dans de différents rayons de vente des objets classiques et autres produits consommables scolaires.

Un engouement observé au marché de Matete

Par contre, la présence des parents est de plus en plus perceptible au marché de Matete où certains parents sélectionnent et achètent les fournitures qu’ils jugent prioritaires, les rayons les plus sollicités sont ceux où sont exposés des tissus bleus et blancs, des Ketchs, des chaussettes, des uniformes déjà cousues, des sacs à dos, tandis qu’il se dégage peu d’achats des cahiers, des stylos à bille, des ardoises et d’autres objets classiques.

Les parents trouvés sur place déplorent la hausse de prix des articles, en réponse les vendeurs avancent comme argument la spéculation de dépréciation de la monnaie nationale (Franc congolais) face aux devises étrangères, souligne-t-on.

Pour sa part, Mme Solange Mwanza, vendeuse des uniformes dans la commune de Matete, a remarqué que « la majorité des parents ont du mal à se procurer des fournitures scolaires pour leurs enfants faute d’argent. Ce qui ne facilite pas la tâche aux commerçants de couler facilement les stocks de leurs marchandises ».

M. Zaguy Gerembo, détaillant des fournitures scolaires au marché Gambela, situé dans la commune de Kasa vubu, a remarqué que certains parents attendent la veille de la rentrée pour venir acheter.

Auparavant, le ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et technique (EPST), Tony Mwaba Kazadi a confirmé la rentrée scolaire le lundi 5 septembre 2022 sur toute l’étendue du territoire national, au cours du briefing de presse qu’il a co-animé avec son collègue de la Communication et médias, Patrick Muyaya Katembwe, sur les préparatifs de la rentrée scolaire 2022-2023 en République Démocratique du Congo, rappelle-t-on.

Raymond Okeseleke

DIGITAL CONGO via CONGO PUB Online

222 Vues

You may also like

Laisser un commentaire