Christophe Lutundula:« À ce jour, ni les forces rwandaises ni les terroristes du M23 ne se sont retirés du Nord-Kivu et la situation n’a guère évolué positivement»

par admin9775

Intervenant ce mercredi 31 août 2022 à la réunion virtuelle du conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine, le vice-premier ministre congolais en charge des affaires étrangères dénonce, auprès de ses paires, le fait qu’à ce jour, ni les militaires rwandais ni les rebelles du M23 ont quitté le Nord-Kivu. Le patron de la diplomatie congolaise indique que la situation n’a pas évolué positivement et ce, en défit de la feuille de route signée à Luanda qui devrait aboutir à un cessez-le-feu « immédiat ».

« La situation n’a guère évolué positivement, en dépit de recommandations de votre Conseil et des positions fermes prises par la Commission de l’UA et le Conseil de Sécurité des Nations Unies »‬, observe Lutundula qui par la suite précise qu’en effet, « à ce jour, ni les forces rwandaises ni les terroristes du M23 ne se sont retirés de la province du Nord-Kivu. Ils mènent fréquemment des incursions pour conquérir d’autres espaces territoriaux en RDC, provoquant ainsi des tragédies humaines ».

Par la même occasion, Kinshasa pointe les rebelles du M23,m d’être coupables des « tueries, des déplacements forcés massifs des populations, les viols des femmes et autres violations graves des droits de l’Homme, sans compter le pillage de leurs biens ».

Pour Lutundula, « il est nécessaire de créer un environnement approprié et les conditions de retour de la confiance mutuelle entre les parties prenantes, plus spécialement entre la RDC et le Rwanda afin de favoriser un dialogue sincère, constructif et fructueux »

Lutundula demande le « retrait immédiat et sans condition du M23 des localités occupées, la cessation immédiate et sans condition des interventions militaires rwandaises sur le sol congolais et de son soutien au M23 et le retour des personnes déplacées à leurs domiciles »

Stéphie MUKINZI M

POLITICO via CONGO PUB Online

154 Vues

You may also like

Laisser un commentaire