Reprise immédiate du contrôle des plaques d’immatriculation des motos (Officiel)

par admin9775

« À partir d’aujourd’hui, dans la ville de Kinshasa, aucune moto ne doit circuler sans plaque (d’immatriculation). Finie la récréation. Désormais, chaque moto doit avoir une plaque à placer derrière. La plaque d’immatriculation n’est pas à placer en avant« , annonce Amos Mbokoso, ministre provincial des transports.

Série d’interdictions

En outre, « les motocyclistes doivent porter des casques. Celui qui portera un casque de chantier sera arrêté« , prévient le ministre. 


« Aucune moto ne peut circuler sur les saut-de-moutons, aucune moto à 2 roues n’est autorisée à transporter des cadavres. Le transport des passagers est fonction de repose-pieds. Si donc votre moto n’est pourvue que de 2 repose-pieds, vous n’avez droit qu’à 2 passagers. Par ailleurs, aucune moto n’a 3 repose-pieds
« , souligne-t-il.

Désormais, fait encore savoir Amos Mbokoso, « les cartes roses sont disponibles ».

Ceux qui se sont procurés les plaques sans cette carte peuvent desormais passer la retirer à la commune de Kimbaseke.

C’est en principe depuis le 10 août que le moratoire de 20 jours accordé aux moto-taximen de Kinshasa (dits Wewa ) pour se conformer à la nouvelle réglementation impliquant l’achat d’une plaque d’immatriculation et le port obligatoire de casque pour le conducteur et passager a expiré.

Éric Lukoki

TOP CONGO via CONGO PUB Online

250 Vues

You may also like

Laisser un commentaire