Les USA octroient 13 millions de dollars supplémentaires pour les élections en RDC

par admin9775

« Le gouvernement des États-Unis a annoncé le versement de 13 millions (de dollars) supplémentaires, qui viennent s’ajouter à son assistance électorale actuelle de 10,65 millions, pour appuyer des processus politiques transparents, crédibles et inclusifs en République démocratique du Congo (RDC)« , annonce, dans un communiqué, l’ambassade des États-Unis à Kinshasa.

« Ce montant comprend 6 millions de dollars (dont) 2 millions (de dollars) provenant du Fonds pour les élections et les processus politiques de l’USAID, 3 millions (de dollars) issus du Fonds pour les crises complexes de l’USAID, et 1 million (de dollars) de nouveaux fonds émanant du Fonds régional pour la démocratie en Afrique du Département d’Etat ».

La représentation américain en RDC précise que ce montant « soutiendra l’observation internationale et locale des élections présidentielles et législatives de 2023 en RDC par des observateurs qualifiés et non-partisans ».

7 autres millions supplémentaires

« Les États-Unis ont également engagé 7 millions (de dollars) supplémentaires pour renforcer l’éducation des électeurs, soutenir des processus électoraux inclusifs et pacifiques, lutter contre la désinformation et fournir une assistance technique en vue des élections de 2023 en RDC« , renchérit le communiqué.

« Ces fonds viennent s’ajouter aux 9 millions (de dollars) existants dans le cadre du Projet d’intégrité électorale en RDC de l’USAID. Ce projet continuera à appuyer la Commission électorale nationale indépendante de la RDC et les organisations de la société civile jusqu’en novembre 2024 ».

L’objectif est de « former, encadrer et développer des ressources organisationnelles en faveur du personnel électoral et des agents électoraux, ainsi qu’à fournir une observation et une analyse post-électorales. L’USAID appuie également les organisations de la société civile en vue de dispenser une éducation civique et de renforcer la participation des femmes, des jeunes et des communautés marginalisées aux processus électoraux« .

Les États-Unis veulent aussi soutenir « la société civile et les médias dans leurs efforts de sensibilisation et de lutte contre la désinformation concernant les processus électoraux et politiques ».

C’est dans ce contexte que « les États-Unis continueront de travailler en partenariat avec le peuple congolais au moment où celui-ci se prépare à participer à des élections transparentes, crédibles et inclusives pour élire ses dirigeants nationaux ».

Félix Tshisekedi félicité

« L’Administration Biden-Harris se félicite de l’engagement du président Tshisekedi, qu’il a renforcé lors du Sommet pour la Démocratie, à organiser les élections à temps et de son invitation aux observateurs électoraux. Le soutien au renforcement des élections et des processus politiques contribuera à la tenue d’élections plus libres, plus justes et plus inclusives en RDC ainsi qu’à l’établissement d’une culture de réforme électorale démocratique ».

Cette assistance financière intervient au moment où le ministre des finances a annoncé, vendredi dernier au Conseil des ministres, que la CENI a été déjà financée à hauteur de 238 millions dollars américains.

Mais selon la CENI, « cet argent ne concerne que le budget des opérations de janvier à mai 2022, alors que le financement des élections se fait de manière anticipative. Concrètement, le gouvernement accuse 4 mois de retard ».

Barick Bwematelwa

TOP CONGO FM via CONGO PUB Online

145 Vues

You may also like

Laisser un commentaire