Les violences communautaires à Kwamouth à la base de la séparation de plusieurs enfants de leur parents.

par admin9775

Le conflit interethnique opposant les Teke au Yaka dans le territoire de Kwamouth est à la base de la séparation d’environ 285 enfants de leur parents.

Selon le cadre de concertation de la société civile du Kwango, on peut compter 285 enfants non accompagnés qui sont arrivés dans la province de Kwango depuis le début de ces affrontements qui, à ce jour sont la cause de plus ou moins 40 morts.

Cependant, il n’existe pas des centres d’accueil pour accueillir les déplacés de Kwamouth à Mongata affirme le président du cadre de concertation de la société civile du Kwango, ce qui fait que ces enfants soient placés dans des familles d’accueil.

Depuis le 20 août à ce jour, il y a au total 18 084 déplacés qui ont été accueillis dans la province de Kwango, rappelle-t-on.

Tabitha-Tifanny Moseka

CONGO PUB Online

155 Vues

You may also like

Laisser un commentaire