LE MANIFESTE DE KISANGANI

par admin9775

A cause de l’exigence du peuple Congolais vis-à-vis de ses dirigeants, Martin FAYULU, acteur politique Congolais et candidat, dans son ambition ferme et sacrée de faire de la RDC un pays Libre, Digne, Fort et prospère, décline dans ce manifeste sa vision, laquelle vision est une véritable perspective de construction d’un Etat qui garantit la paix, la stabilité, le développement et la prospérité.

Parce qu’il faudrait des institutions fortes, avec un président ayant un leadership fort et exemplaire, capable de protéger la population et de la défendre contre les tentatives de sa désintégration, il se dit être prêt d’assumer avec bravoure cette fonction :

« Je vais restaurer la paix dans le pays et l’intégrité de notre territoire et je vais garantir l’Etat de droit ainsi que le respect de ses droits. » dit-il dans ce manifeste

Biographie de l’auteur

Martin Madidi Fayulu naît le 21 novembre 1956 à Léopoldville. Il est le fils de Ngamiaka Gérard Fayulu et de Maguya Marie Tshaka.

Formation

Fayulu en 2015.

Fayulu fréquente l’université Paris-XII où il obtient une maîtrise en économie générale, l’Institut supérieur de gestion de Paris ainsi que l’European University of America à San Francisco où il obtient une maîtrise en administration des affaires.

Carrière dans les affaires

Il rejoint le groupe pétrolier Mobil à Kinshasa en septembre 1984 et termine sa carrière dans le groupe en 2003 au poste de directeur général d’Exxon Mobil Éthiopie, après avoir assumé diverses responsabilités au siège de Mobil à Fairfax (États-Unis), au siège de Mobil Africa à Paris et dans d’autres affiliés ExxonMobil en Afrique (Côte d’Ivoire, Kenya, Nigeria et Mali).

Débuts en politique

Martin Fayulu décide de s’engager en politique au début des années 1990. En 1990, il est président du Forum pour la démocratie et le développement (FDD) qui est alors membre de l’Union sacrée de l’opposition. En 1991, il participe à la Conférence nationale souveraine (CNS) au sein de laquelle il est vice-président de la Commission Économie, Industrie et PME2.

En 1993, il est élu par ses pairs de la CNS comme membre du Haut Conseil de la République Parlement de Transition (HCR-PT). Élu en 2006, à la fois député provincial de la ville de Kinshasa et député national, il opte de siéger à l’Assemblée provinciale de Kinshasa, laissant ainsi son mandat de député national à son suppléant.

En mars 2009, il participe à la création du parti Engagement pour la citoyenneté et le développement (ECiDé), parti duquel il est président.

À l’élection législative de 2011, il est élu député national avec deux autres collègues du parti. Il démissionne en 2017 pour protester contre le report des élections.

Martin Fayulu est également coordonnateur des Forces acquises au changement (FAC), plate-forme politique qui regroupe une vingtaine de partis politiques. Ainsi que Sauvons la RDC, un regroupement socio-politique crée le 18 novembre 2013.

Martin FAYULU, acteur politique congolais et candidat, décline dans ce manifeste sa vision dans son ambition ferme et sacrée de faire de la RDC un pays Libre, Digne, Fort et prospère, décline dans ce manifeste, à cause de l’exigence du peuple congolais vis-à-vis de ses dirigeants, sa vision comme candidat que le peuple choisira.

Élection présidentielle de 2023

En juillet 2022, Fayulu est investi candidat de l’ECiDé pour l’élection présidentielle dont la tenue est prévue pour 2023.

Vie privée

Martin Fayulu est chef d’entreprise dans divers secteurs, notamment l’hôtellerie, l’immobilier et l’agriculture. Il est marié à Esther Ndengue Fayulu et père de trois enfants.

CONGO PUB Online

902 Vues

You may also like

Laisser un commentaire