Agression de la RDC par le Rwanda : le président polonais dénonce la complicité des occidentaux

par admin9775
Andrzej_Duda

Le président polonais Andrzej Duda a haussé le ton sur ce qu’il qualifie de « la complicité » et de « la complaisance » de l’Occident face à la situation de l’Afrique, plus précisément celle de la République démocratique du Congo, suite à l’agression dont elle est victime de la part des ses voisins, notamment le Rwanda.

Le Chef de l’État polonais l’a fait savoir lors de son intervention en marge de la 77ème Assemblée générale de l’ONU, le mercredi 21 septembre, à New-York.

Il a déclaré que la communauté internationale applique la politique de deux poids deux mesure dans le traitement des dossiers, d’un côté l’agression de l’Ukraine par la Russie, et de l’autre celle de la RDC par le Rwanda.

« mes dames et messieurs, je me dois être honnête avec vous dirigeants de l’Ouest de l’Occident, il est positif qu’ayant été à la hauteur des dégâts en Ukraine et ayons fait front commun pour appuyer la victime plutôt que l’agresseur, nous ne pouvons pas faire preuve des complaisances. Avions-nous une détermination semblable lors de la tragédie qui a frappé la Syrie, la Libye, le Yémen, n’avions-nous pas établi le statu quo lors de deux tragédies qui ont frappé la RDC, après les guerres qui ont frappé la corne de l’Afrique? », s’est interrogé Andrzej Duda, président polonais.

Il a renchéri en disant que les occidentaux continuent d’accorder de l’importance dans le traitement des dossiers selon, poursuit-il, qu’il s’agit de tel ou tel autre coin du monde. Le cas le plus éloquent est celui des dossiers Russie-Ukraine et RDC-Rwanda.

« l’organisation mondiale a levé le ton en condamnant l’agression de l’Ukraine par la Russie. Elle s’est mobilisée derrière l’Ukraine et Paris des mesures contre le pays de Vladimir Poutine, contrairement à ce qui se passe dans le dossier Rwanda-République démocratique du Congo où elle manifeste une certaine « complicité ». Bien que toutes les preuves accusent le Rwanda d’agresser la RDC, la fameuse communauté internationale peine à prendre des sanctions contre le pays de Paul Kagame.

La condamnation du président polonais se joint à celle des autres dirigeants du monde, notamment de la Russie et de la Chine qui ont eux aussi dénoncé la « complicité » des occidentaux sur la situation de l’Est de la RDC.

Murphy Fika

Objectif Info via CONGO PUB Online

235 Vues

You may also like

Laisser un commentaire