Conflit ethnique Teke et Yaka : Fridolain Ambongo, chef de l’église catholique, clôt sa mission de réconfort

par admin9775

Le cardinal Fridolin Ambongo a clôturé, lundi 26 septembre, sa visite dans le territoire de Kwamouth dans la province de Mai-ndombe. Cette partie sud-ouest du pays meurtri par le conflit inter-ethnique entre les Teke et les Yaka qui ne cesse de causer d’énormes dégâts.

« J’ai été à Kwamouth, du 23 au 26/09/2022, pour réconforter nos frères et sœurs qui traversent des moments difficiles de violence et de souffrances. Les images témoignent de ma proximité pour ces populations meurtries qui n’ont pas perdu leur joie et leur foi », a-t-il indiqué.

La tension est toujours vive dans la province de Maï-Ndombe, dans l’ouest de la RDC. Les violences liées à un conflit entre les communautés teke et yaka ne sont plus circonscrites dans le seul territoire de Kwamouth. Elles s’étendent vers d’autres zones.

Au moins 50 militaires ont été tués dans les affrontements et cette escalade inquiète particulièrement les autorités.

Ce conflit a déjà causé la mort à plus de 150 personnes et entraîne de nos jours le déplacement massif de la population. Ces derniers jours, le territoire voisin de Bagata a également été touché.

Joe KAZUMBA

CONGO PUB Online

202 Vues

You may also like

Laisser un commentaire