Le DYPRO porte plainte contre le président rwandais Paul Kagame à la CPI

par admin9775

Le regroupement politique Dynamique Progressiste Révolutionnaire (DYPRO) via son président, annonce avoir déposé une plainte contre l’actuel président rwandais Paul Kagame à la cour pénale internationale (CPI).

Kagame est accusé pour crime contre l’humanité et crimes d’agression par ses militaires en République Démocratique du Congo précisément dans les provinces du Nord-Kivu, Sud-Kivu et Tshopo.

« Les troupes Rwandaises, sous l’instigation de Mr Paul Kagame, ont commis et continuent de commettre de crimes graves dans la partie Est de la RDC. En vertu de l’article 13 du statut de Rome, la Cour peut être saisie par un État partie, le Conseil de sécurité et le procureur, dès lors que ce dernier a diligenté, conformément à l’article 15 du même statut, une enquête sur les crimes en cause. En l’espèce, DYPRO saisit le procureur aux fins de l’ouverture d’une enquête judiciaire devant déboucher sur la saisine de la Cour contre les auteurs des crimes graves commis à l’Est de la RDC », a annoncé son président national Constant Mutamba dans un point de presse

D’après la même source, cette plainte est fondée sur le rapport mapping, de l’human rights watch, le rapport du groupe des experts et celui du mécanisme conjoint de vérification élargie du 27 mai 2022.

Retenons que ça fait déjà presque 105 jours que la cité de bunagana est toujours sous l’emprise des rebelles du 23 mars (M23) soutenus par le gouvernement du Rwanda.

Tabitha-Tifanny Moseka

CONGO PUB Online

163 Vues

You may also like

Laisser un commentaire