Lutte contre la corruption : Jules Alingete reçoit de l’aide des services de l’UE pour la patrouille financière en RDC

par admin9775
Jules

Jules Alingete, Inspecteur général des Finances – chef de service, a présenté face devant les élus européens, les avancées de la République démocratique du Congo dans la lutte contre la corruption et la politique de bonne gouvernance instaurée par le chef de l’Etat congolais Félix Tshisekedi.

Lors de la séance de travail de ce mardi 27 Sept entre Alingete et le service de l’action extérieure de l’UE, Jules Alingete Key, accompagné de l’ambassadeur de la RDC en Belgique, Christian Ndongala Nkuku, a présenté les résultats obtenus jusqu’à ce jour après mise en place des stratégies en termes de bonne gouvernance et du recul contre la corruption.

« Nous avons présenté toutes les actions qui sont menées par la République démocratique du Congo, les stratégies mises en place, le résultat auquel nous sommes arrivés aujourd’hui et ce qui reste à faire. Nous avons fait des plaidoyers pour que la communauté internationale puisse avoir une autre perception de la République démocratique du Congo en termes de lutte contre la corruption, en tenant compte des avancées réelles réalisées par le pays », a déclaré Jules Alingete.

Et de poursuivre : « Nous avons été agréablement surpris par tous les services européens et d’apprendre que la Belgique est dans le contrôle a priori depuis plus de 30 ans, la France également ».

Notons que le contrôle a priori des ressources publiques, autrement appelé patrouille financière, vise à contrôler la gestion des ressources publiques en amont, c’est-à-dire, faire participer l’IGF dans la conception et l’exécution des projets qui nécessitent le décaissement des fonds publics, afin de réduire sensiblement les risques de détournement.

Joe Kazumba

CONGO PUB Online

318 Vues

You may also like

Laisser un commentaire