Détention d’un conseiller du Chef de l’Etat, Antoine Ababifuanina soupçonné de viol sur mineure : l’ACAJ met en garde contre tout trafic d’influence

par admin9775
ACAJ

Georges Kapiamba, coordonnateur de l’Association Congolaise pour l’Accès à la Justice (ACAJ) met en garde contre tout trafic d’influence dans le dossier incluant Antoine Ababifuanina, conseiller du Chef de l’Etat et membre au collège des hydrocarbures, Félix Tshisekedi, présumé violeur sur une mineure.

Le coordonnateur de cette organisation d’appui à la démocratie dit suivre de près ce cas du Conseiller Antoine Ababifuanina. Cette organisation de défense des droits de l’homme met en garde contre tout trafic d’influence.

« Nous suivons le cas du Conseiller Antoine Ababifuanina, soupçonné et détenu par la police pour « viol sur mineure ». L’Officier de Police Judiciaire, instructeur du dossier, nous a rassuré qu’il sera transféré au Parquet ce vendredi. PAS DE TRAFIC D’INFLUENCE ! », écrit ACAJ sur son compte twitter

Il sied de rappeler que Antoine Ababifuanina, conseiller du Chef de l’Etat Félix Tshisekedi et membre au collège des hydrocarbures à la présidence a été arrêté jeudi par la police à Kinshasa. Il est soupçonné de « viol sur mineure » et devrait être transféré au parquet ce vendredi.

Joe Kazumba

CONGO PUB Online

179 Vues

You may also like

Laisser un commentaire