Élections 2023 : « Il faut bien s’en tenir au respect du délai constitutionnel et éviter le glissement » (Corneille Nangaa)

par admin9775
nangaa

Le président honoraire de la Commission Électorale Nationale Indépendante, CENI, Corneille Nangaa est revenu sur la problématique du respect du délai constitutionnel dans les échéances électorales, dans une tribune rendue publique le jeudi dernier.

Face à cette problématique, Corneille Nangaa prêche le respect du délai constitutionnel pour la tenue des élections et pour éviter le glissement.

« Mais il va tout de même falloir allier l’impératif du respect du délai constitutionnel avec l’absolue nécessité des élections apaisées, c’est-à-dire : libres, inclusives, transparentes et dont les résultats seront acceptés par tous. », a précisé Corneille Nangaa.

lire aussi : Elections 2023 : le doute plane, Kadima rassure

Pour ce faire, cet ancien président de la centrale électorale préconise un minimum de consensus sur les grandes options. Pour lui, l’absence de ce consensus politique sur la préparation des élections demeure le plus grand obstacle.

Objectif Info via CONGO PUB Online

335 Vues

You may also like

Laisser un commentaire