Iran: plusieurs morts dans des affrontements, des étrangers arrêtés

par Pius KAMBU

Une vingtaine de personnes, notamment des membres des forces de l’ordre, ont été tuées dans des affrontements armés à Zahedan, vendredi 30 septembre, alors que des fidèles ont manifesté après la prière du vendredi après des rumeurs de viol d’une jeune fille par un membre des forces de l’ordre.

Selon les responsables de la province, des hommes armés ont attaqué trois commissariats dans la ville de Zahedan, faisant au moins dix-neuf morts et une vingtaine de blessés.

Dans un premier temps, des manifestants ont lancé des pierres contre un commissariat mais ensuite, des hommes armés ont tenté de prendre d’assaut les trois centres des forces de l’ordre. Le gouverneur de la province a précisé que des banques et des centres commerciaux ont été attaqués par les manifestants en colère.

Plusieurs policiers ont été tués ainsi que le numéro deux des services des renseignements des Gardiens de la révolution.

Un samedi sensible

Ces attaques sont intervenues alors que de nouvelles manifestations ont eu lieu contre le pouvoir dans au moins deux villes de province.

Dans un communiqué, le ministère des Renseignements a annoncé l’arrestation de neuf ressortissants étrangers dans les manifestations de ces deux dernières semaines, notamment des ressortissants français, suédois, italiens, polonais et hollandais. De même, 200 personnes liées aux groupes d’opposition, notamment les Moudjahidines du peuple, des monarchistes et des groupes kurdes armés ont été arrêtés, selon ce même communiqué.

Ces annonces ont été faites alors que ce samedi 1er octobre est une journée sensible avec la réouverture des universités. Ces derniers jours, des étudiants ont manifesté dans plusieurs villes du pays contre le pouvoir.

Siavosh Ghazi

RFI via CONGO PUB Online

256 Vues

You may also like

Laisser un commentaire