Sud-Kivu : Un casque bleu de la MONUSCO tué dans une attaque rebelle à Minembwe

par Pius KAMBU

Un (1) élément de l’Organisation des Nations Unies pour la Stabilisation au Congo (Monusco) a été tué par des hommes armés non encore identifiés à Minembwe, une entité de la province du Sud-Kivu (République Démocratique du Congo), la nuit du vendredi à ce samedi 1er octobre 2022.

L’information est confirmée par les sources proches de cette mission internationale. C’est ainsi que la MONUSCO appelle les autorités gouvernementales à déployer tous les efforts nécessaires pour que les auteurs du crime soient retrouvés et traduits en justice.

Occasion faisant le larron, l’Organisation des Nations Unies rappelle que les activités de désarmement des combattants rebelles en cours dans la partie Est de la République Démocratique du Congo sont mandatées par le conseil de sécurité des Nations Unies et conduites de manière impartiale sur une base volontaire.

Depuis un certain temps, il s’organise dans différentes régions des provinces du Nord-Kivu et du Sud-Kivu des manifestations Anti-Monusco. Organisées par les composantes de la société civile et les groupes de pression, ces manifestations se soldent de fois par des morts et des blessés.

JC Mbafumoja,

ACTU 7 via CONGO PUB Online

216 Vues

You may also like

Laisser un commentaire