Un casque bleu pakistanais tué par balle

par admin9775

Un casque bleu pakistanais a été tué par balle dans une attaque menée par une milice contre un camp des soldats de la paix dans l’est de la République démocratique du Congo.

L’information a été annoncée samedi par des sources officielles alors que le soldat a été tué vendredi quand des membres du groupe rebelle Twirwaneho s’étaient présentés au camp de la Monusco à Minembwe, dans la province du Sud-Kivu, prétendument pour se rendre.

Le gouvernement congolais a condamné cette attaque avec  » la dernière énergie » par la voix de son porte-parole Patrick Muyaya. La Mission des nations unies au Congo a déclaré que les attaques contre les casques bleus peuvent constituerdes crimes de guerre.

« Au cours des derniers mois, dans le sillage de la résurgence du [mouvement rebelle] M23, la crise de confiance que connaissaient déjà la mission et la population congolaise dans l’est du pays s’est détériorée », a déclaré Bintou Keita, la cheffe de la Monusco.

En juillet, 32 manifestants et quatre Casques bleus avaient été tués au cours d’une semaine de contestation contre la présence de la Monusco, en RDC.

Africanews via CONGO PUB Online

331 Vues

You may also like

Laisser un commentaire