Finances : en 2023, le volume des investissements capté a régressé de 62% par rapport à 2022 (rapport)

par Ruben Yale

Après l’incroyable performance réalisée en 2022 dans le cadre de la mobilisation des investissements en République Démocratique du Congo atteignant un montant record de 5,12 milliards de dollars, l’année 2023 a été marquée par une baisse sensible du volume des investissements.

D’après le rapport statistique de l’Agence nationale pour la promotion des investissements (ANAPI)
sur des projets agréés au cours de cinq dernières années, le volume des investissements capté en 2023 a chuté de 62% par rapport à l’année 2022.

Au cours de la période considérée, le montant total capté s’est établi à 1,95 milliards de dollars, renseigne le document de l’Agence nationale pour la promotion des investissements.

« En 2023, le volume des investissements capté par le Code des investissements a
enregistré une baisse significative d’environ 3,2 milliards de dollars américains par rapport à l’année précédente, représentant un taux de régression de 62%. », note l’ANAPI.

Cette diminution s’expliquerait notamment par le contexte électoral et le conflit russo-ukrainien
auxquels s’ajoute la diminution progressive des cours de certains produits miniers, dont la santé économique du pays dépend largement.

S’agissant des perspectives d’emplois, les projets agréés en 2023 représentent un potentiel de création de 725 emplois, souligne ce rapport statistique. Cette projection souligne l’impact significatif de ces investissements sur la génération d’opportunités d’emploi, contribuant ainsi de manière substantielle au renforcement du tissu économique et social de la République Démocratique du Congo.

Mitterrand MASAMUNA

Zoomeco via CONGO PUB Online

38 Vues

You may also like