Inondations à Kinshasa : le quartier Ndano vidé de ses habitants

par Guyguy Lelo

Le quartier Ndano de la commune de Limete (Kinshasa) s’est vidé de sa population depuis les dernières pluies qui se sont abattues sur la ville à partir du week end dernier. La population a pris fuite lorsque la digue qui les isolaient de la rivière Ndjili a cédé ; l’inondation était telle que personne ne pouvait rester. Plusieurs habitants ont négocié, moyennant paiement, pour passer la nuit dans des salles de fête situées plus haut du lit de la rivière. Ceux qui n’avaient pas les moyens de payer ont dormi à la belle étoile.

Ce mardi 9 avril, les eaux de pluies toujours présentent dans le quartier, ont baissé un tout petit peu de niveau, a constaté le reporter de Radio Okapi. Ce qui permet à certains ménages de commencer à évacuer l’eau de leurs maisons pour ensuite s’attaquer à la boue. Les dégâts matériels sont énormes et cette eau sale pourrait engendrer des maladies, disent les habitants. Ils plaident pour la construction d’une nouvelle digue répondant aux normes par des experts.

Plus loin de la commune de Limete, l’eau est également toujours présente à Ngiri-Ngiri vers l’avenue Karthoum. Plusieurs parcelles sont inondées. Pour sortir, les habitants utilisent des pierres et des planches.

Ces pluies ont fait des dégâts dans plusieurs autres quartiers voisins des rivières et canalisations bouchées notamment à Ngaliema, Ngiri-Ngiri, Bumbu et Kalamu.

Un peu partout sur les sites inondés à travers la ville de Kinshasa, on se bat pour reprendre le cours de la vie, en priant que le ciel soit un peu clément coté pluie et que le soleil brille davantage pour tout sécher. 

Radio Okapi via CONGO PUB Online

61 Vues

You may also like