L’UE prévoit de décaisser 245 millions pour des projets éducatifs sur le continent

par Guyguy Lelo

L’Union européenne compte investir 245 millions d’euros pour financer plusieurs projets à caractère éducatif afin de stimuler la croissance sur le continent.

L’annonce a été faite au cours d’un événement ayant réuni plusieurs acteurs mondiaux de l’éducation, le jeudi 11 avril 2024, à Bruxelles en Belgique.

La mission poursuivie par cette initiative s’inscrit dans le cadre de la stratégie « Global Gateway » de l’institution. Elle vise à mettre en exergue le rôle de l’Union européenne dans la transformation de l’éducation mondiale et dans la création des compétences.

Les échanges ont gravité autour des sujets tels que la profession enseignante, l’équité et l’inclusion dans et par l’éducation, l’éducation numérique, l’éducation verte et les compétences vertes, entre autres.

A la même occasion, l’Union européenne a lancé de nouveaux programmes régionaux visant à stimuler la mobilité et les compétences des jeunes en Afrique. Au rang de ces projets, on compte l’Académie de la jeunesse Afrique-Europe qui offrira des possibilités d’apprentissage et d’échanges formels et informels aux jeunes désireux d’améliorer leurs compétences de direction et de créer des réseaux entre l’Afrique et l’Europe. Un montant de 15 millions d’euros a été affecté pour financer la première série d’actions de cette académie.

La commissaire Urpilainen a également lancé 15 projets de mobilité intra-africaine financés à hauteur de 27 millions d’euros. Les projets qui couvrent en tout 22 pays offriront des opportunités de mobilité d’apprentissage aux étudiants, aux stagiaires et au personnel à travers le continent afin de renforcer les compétences vertes et numériques de haut niveau.

L’événement a aussi servi de plateforme pour le lancement de l’initiative régionale Team Europe pour les compétences, l’enseignement et la formation professionnels axés sur les opportunités en Afrique.

Cette initiative, cofinancée à hauteur de 75 millions d’euros par le budget de l’UE pour la période 2024-2028, aspire à améliorer l’adéquation entre la formation professionnelle et les opportunités d’emploi concrètes, en particulier celles créées par les investissements de Global Gateway en Afrique subsaharienne.

Zoo Eco via CONGO PUB Online

40 Vues

You may also like