RDC : « notre ambition est de bâtir au cœur de l’Afrique, un Etat plus uni et mieux sécurisé » (Judith Suminwa)

par Sam's Londele

Devant les députés nationaux réunis au cours de la plénière pour l’investiture du gouvernement, la première ministre, dans son discours, révélé que son programme repose sur la vison du chef de l’Etat de parachever l’avènement d’un Congo plus uni.

« (…) ce programme représente notre vision stratégique pour le développement économique, social et politique de notre pays au cours des 5 prochaines années. Il traduit notre ferme volonté de consolider les acquis du premier mandat du Président Felix-Antoine Tshisekedi en vue de parachever l’avènement d’un Congo plus uni, mieux sécurisé, avant-gardiste à la souveraineté affirmée et plus prospère », a-t-elle souligné.

Et de poursuivre : « Il porte également notre ambition renouvelée de poser définitivement les jalons d’un Congo émergent dans lequel l’autorité de l’État est consolidée, la solidarité renforcée et les villes connectées ».

Pour Judith Suminwa Tuluka, les actions et réformes contenues dans ce programme se fondent sur les défis auxquels le pays doit relever.

« Le Programme d’Actions du Gouvernement est, dans son essence, la matérialisation de la vision politique du Président de la République qui découle de son programme électoral 2024-2028 « Allons-y » Unité, Sécurité, Prospérité. Les réformes, projets et actions qui y sont contenus se fondent sur une analyse exhaustive des défis majeurs et des contraintes structurelles qui entravent l’économie et le développement de la République Démocratique du Congo, lesquelles contraintes doivent être surmontées pour favoriser l’émergence économique du pays », a déclaré Judith Suminwa Tuluka.

Et d’ajouter : « Notre ambition est de bâtir au cœur de l’Afrique, un Etat plus uni et mieux sécurisé, une économie plus diversifiée et compétitive et une société plus juste pour un développement durable »

Basé sur les 6 axes prioritaires de la campagne du chef de l’Etat, le programme d’actions du gouvernement est estimé à plus de 90 milliards pour les 5 prochaines années.

« Le coût du Programme d’actions du Gouvernement 2024 – 2028 est estimé à 277 066 milliards de CDF, soit USD 92,9 milliards pour une période de cinq ans, soit un coût annuel moyen de 55 413,2 milliards de CDF correspondant à environ USD 18,471 milliards. Ce coût est totalement couvert par des ressources étatiques et non étatiques, du Pouvoir central et des provinces ainsi que des ETD. Le programme d’actions du Gouvernement sera un outil précieux pour orienter nos politiques et nos actions à venir, et contribuera à réaliser notre vision commune d’un avenir meilleur pour tous nos compatriotes, d’un quinquennat de poursuite de la reconstruction nationale et des prouesses de bien-être dont chacun de nous sera fier d’être l’acteur », a révélé la première ministre Congolais.

Après sa présentation par la première ministre, ce programme sera soumis à un débat, et son adoption ou non va intervenir ce même jour.

James Arjoun M.

ACTU 30 via CONGO PUB Online

29 Vues

vous pourrez aussi aimer

29 Vues

Congo Pub Online.com est une plateforme en ligne d’annonces et de publications qui fait partie des services médias de NCM SARLU. Nous sommes la plateforme en ligne idéale spécifiquement dédiée à la communication et à la promotion de vos produits et services.

©2022 Congopubonline. Conçu et développé par Fenx.