Goma : les tradi-patriciens appellent la population à faire confiance à la médecine traditionnelle

par admin9775

Le président du centre provincial du Conseil National des Tradipraticiens du Nord-Kivu (CPCNT) Mukelo Lugezye, demande à la population d’expérimenter la médecine traditionnelle africaine en testant leurs produits ainsi que leur expertise. 

Il a fait cette déclaration à l’occasion de la 20è journée africaine de la médecine traditionnelle, célébrée mercredi 31 août à Goma, au Nord-Kivu, sous le thème ‘’la médecine traditionnelle, notre culture, notre avenir’’.

« Dans la tête des gens, ils ont cette tendance à dénigrer la médecine traditionnelle parce que la culture africaine elle est négligée. Donc, nous leur demandons de venir donner de la confiance, pas aveugle mais une confiance purement scientifique sur les prouesses de la médecine traditionnelle. En cette vingtième journée, nous sommes en train de présenter les médicaments produits par les chercheurs de la médecine africaine », s’est exprimé Mukelo Lugezye.

Le point focal de la médecine traditionnelle à la division provinciale de la santé au Nord-Kivu, Deogratias Ndamwenge Bauma a, lui aussi, affirmé que « la médecine traditionnelle africaine est la base même de la médecine ».

« La plante, c’est ça la vie ; au cas où la plante est négligée, on n’aura pas accès aux comprimés. C’est-à-dire la population doit avoir confiance à travers la plante et la médecine traditionnelle dans la globalité », a-t-il souligné.

Toutefois, pour gagner la confiance de la population, Deogratias Ndamwenge reconnait qu’il faudra que le CPCNT mette à l’écart les personnes sans qualité qui ont infiltré ce domaine.

Lors de cette manifestation commémorative de la 20è journée africaine de la médecine traditionnelle, devant le stade de l’Unité de Goma, les tradi–praticiens, venus de tous les territoires du Nord-Kivu ont présenté au public les produits de leur médecine traditionnelle  et échangé d’expériences entre eux.

Radio OKAPI via CONGO PUB Online

184 Vues

You may also like

Laisser un commentaire